Marketing sur Facebook : choisir le bon moment pour publier

Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux ont changé l’approche du marketing moderne.

Toute personne travaillant dans le monde des médias sociaux se doit d’être actif sur Facebook. Mais de nombreuses questions demeurent encore. Quand faut-il publier ? A quelle heure les utilisateurs sont-ils les plus actifs ? Quand le taux de conversion est-il maximal ?

La dernière fois, nous vous avons montré comment inviter tous ses amis en 2 clics. Aujourd’hui, c’est l’agence Vitrue qui, dans un autre rapport,  nous éclaire sur l’engagement des utilisateurs deFacebook.

Grâce à la publication d’un carnet blanc le mois dernier, Vitrue nous fournit un début de réponse pour comprendre le mode de fonctionnement de Facebook. Une analyse bien précieuse, étant donné la rareté des données marketing concernant les médias sociaux.

L’agence a étudié, pendant plus de 3 ans (Août 2007 – Octobre 2010), 1.7 millions de publications et prés de 7.7 millions de commentaires auprès de 1500 marques.

 

Quand faut-il publier ?

Premièrement, intéressons nous au jour de la semaine.

Le weekend semble être la période la moins propice pour attirer l’attention de la communauté. On s’en doutait, c’est confirmé !

En revanche, bien que la différence ne soit pas énorme, le milieu de semaine se révèle être la meilleure période pour générer de l’engagement, avec une mention spéciale pour le mercredi, jour qui engendre  le plus de commentaires. Le nombre de publications est pourtant sensiblement plus faible que les autres jours.

 

A quelle heure ?

Si l’on veut s’intéresser de plus près à l’optimisation, il ne faut pas oublier les heures des publications. Pour un meilleur résultat , il faut relever les pics d’activité à 11h pour le matin, et à 15h et  20h pour l’après midi et le soir.

Afin de maximiser sa stratégie, une publication doit donc se faire préférablement le mercredi à 15h. Nous atteindrons ainsi un optimum d’interaction. Ces données sont majeures pour les marques qui sont en permanence à la recherche d’indicateurs pour affiner leur marketing sur les médias sociaux.

Nous remarquons aussi que les publications du matin provoquent un engagement plus important de la part des utilisateurs.

Et les minutes dans tout ça ?

Allons encore plus loin. Existe-il une différence selon les minutes ? La réponse est oui. Nous constatons que poster en début d’heure (durant les 15 premières minutes) est plus judicieux que pendant les minutes suivantes. Les commentaires sont plus nombreux et donc, il en est de même pour l’efficacité de la publication.

 

 

Si l’on sait qu’un fan équivaut à 3,60 dollars selon cette même agence, ces données représentent un outil précieux pour optimiser sa stratégie. Le retour sur investissement sur les médias sociaux n’est plus à remettre en cause. En revanche, il est nécessaire de savoir bien s’y prendre.

Le marketing a définitivement changé de visage depuis l’avènement de Facebook et des autres médias sociaux. Tout le monde en apprend jour après jour, y compris ceux qui étaient considérés comme les mentors.

Mais en comprendre les rouages est difficile car ce nouveau mode de communication est jeune. Commettre des maladresses est donc normal. A nous d’apprendre sans cesse le fonctionnement de ces réseaux afin d’affiner notre stratégie pour parvenir à trouver le bon équilibre.

Le Prince Du Web

Le Prince Du Web