Google, le mobile et le social : une stratégie loupée ?

eWeb 2010 a démarré. Mais « l’événement » de fin d’année est assez barbant. Je laisserai d’autres bloggueurs vous conter à merveille les récits de certains orateurs venus pour vanter leur égo :twisted: . Le Networking et les start-up sont certainement les seuls intérêts (mais pas des moindres) de LeWeb. Néanmoins Marissa Mayer, Vp de Google a retenu mon attention et je vais vous expliquer pourquoi.

Depuis début 2010, tous les regards se portent vers le marché de l’hyperlocal. Les services de géolocalisation se multiplient, les applications poussent comme des champignons et les investisseurs scrutent toutes les idées susceptibles de devenir révolutionnaires.

Et la clé du succès sur ce marché n’est autre que le mobile ou du moins les Smartphones, qui constituent le nerf de la guerre. 1/3 des recherches sur mobile est destiné à un besoin local. Cet argument constitue à lui seul toutes les raisons du monde de s’intéresser à ce potentiel.

Google n’est pas en reste. Latitude, le service géolocalisé Google dont l’application iphone est apparue (et disparue aussitôt) au Japon  va-t-il être le prochain service révolutionnaire ? Ce service n’est pas nouveau et s’il n’a pas changé, ce n’est pas gagné. Un pseudo Foursquare mais sans rien derrière.
Ceci dit, la discussion entre Marissa Mayer et Arrington hier à LeWeb ne fait que confirmer l’intérêt de Google envers l’hyperlocal. Et ce que je peux vous dire, c’est que Google ne compte pas rester sur le coté concernant l’intégration du social dans le local.

Hot Pot, intégré à Google maps mobile représente encore un pas de plus pour que Google monte définitivement dans le train. La recherche contextuelle est le fleuron de Google. Plus besoin de scruter vos intérêts sur le web car grâce à la géolocalisation et au contextuel, la recherche vient à vous. Après une présentation assez ludique des efforts de Google, on a seulement envie de répondre. Oui, c’est  bien, et…?

La recherche contextuelle est une avancée évidente mais on constate que Google peine à s’imposer dans le monde du social. La technologie et les ressources ne lui manquent pourtant pas. C’est dans l’agrégation de ses idées que le Géant du web bute.

Google est sans aucun doute l’entreprise numéro un. Chrome, avec ses 120 millions d’utilisateurs, est un véritable succès. Les Smartphones Android se multiplient. Google eBooks débarque. Alors Google, quand vas-tu nous sortir un Social Killer Product ??? Nous sommes beaucoup à attendre quelque chose d’autre que Google instant.

 

 

Ce qui m’amène à  vous rappeler ainsi qu’à Google :lol: 5 caractéristiques essentielles d’une campagne sur mobile réussie :

Ne pas oublier que le surf sur mobile n’est pas le même que sur PC

Les stratégies appliquées en ligne ne seront pas les mêmes sur mobile. Les utilisateurs de mobile ont des préférences et besoins différents. Ils n’ont pas le temps de surfer d’un site à un autre et leur localisation a désormais de l’importance. Ils recherchent un service ou produit proche d’eux et généralement le taux de conversion est instinctif et immédiat. Mieux vaut être efficace dès le début en étant créatif.

 

Privilégier le local

C’est logique mais bien souvent oublié. La moitié des utilisateurs a moins de 35 ans. Les recherches sont ciblées et majoritairement locales. A vous de faire en sorte de répondre directement à leur besoin.

 

Intégrer la recherche contextuelle

Les recherches sur mobile ne s’effectuent pas de la même manière que sur PC. Adaptez vos campagnes aux applications disponibles. Il faut chercher une transformation immédiate car sinon le consommateur est perdu. Les mots clés prennent ici toute leur importance et bien les choisir se révèle indispensable.

 

Etre sûr que les données sont à jour et appropriées.

Cela est valable pour un milliard de domaine en passant par les horaires d’ouvertures d’un restaurant, les adresses et numéros de téléphone jusqu’à la validité des deals aux alentours par exemple ou bien encore les habitudes des utilisateurs. Une base de données à jour est primordiale. Dans le cas contraire, mieux vaut donner son argent aux restos du cœur !

 

Préparer votre stratégie et fixer des objectifs

Il faut mesurer les résultats. Les campagnes sur mobile peuvent revêtir de nombreuses formes différentes. Il est donc nécessaire de savoir où vous allez et ce que vous attendez en retour. Les résultats seront donc optimisés et les données relevées permettront d’affiner votre prochaine campagne.

 

Certes, le titre était provocateur car, bien évidemment, Google sait sur quoi reposent les stratégies sur mobile. Ce n’est pas un marché émergent, mais bien présent, tout comme celui des médias sociaux. Mais le géant peine à s’imposer dans le local, le social et à trouver un marché viable alors que ses concurrents sont déjà en place. Hey, Google, tu attends quoi pour créer un Twitbooksquare ? Demain sera peut-être trop tard. :-(

Le Prince Du Web

Le Prince Du Web