Comment ne pas faire fuir ses followers sur les médias sociaux ? (Etape 4&5)

Nous allons aborder les étapes 4 et 5 dans un même article étant donné que ce ne sont pas les parties les plus techniques.

 

Etape 4 : Ouvrir ses comptes sur les différentes plateformes et annoncer sa présence

En fonction de vos objectifs, vous avez donc décidé d’agir sur différentes plateformes. Mais il n’y a pas que Facebook et Twitter. Si ces deux médias semblent incontournables en ce qui concerne la majorité des stratégies, il faut penser aussi aux autres solutions présentes. Youtube peut s’avérer être un levier bien plus performant que Twitter. Un blog d’entreprise est souvent plus efficace queFacebook. Les forums font aussi partie intégrante de certaines stratégies.

 

 

C’est pourquoi il est nécessaire d’évaluer les plateformes les plus efficaces pour être pertinent dans ses actions.

Pour vous aider, rendez vous sur ce wiki et scrutez un par un les différents réseaux sociaux qui existent. Mais pensez aussi à agir sur les blogs concernant votre thématique, les forums, car le mot le plus important n’est pas réseaux ou médias. Il faut vous concentrer sur le social. C’est pourquoi beaucoup de polémiques tournent autour des termes « réseaux sociaux », « nouveaux médias », « médias sociaux ». Je vous assure que ce débat est inutile et qu’il n’est pas nécessaire de rentrer dans cette conversation sans fin. Le seul mot qui doit rester dans un coin de votre tête est « SOCIAL».

En effet, il est important de se rapprocher de vos clients, consommateurs et d’être plus humain. C’est pourquoi il est nécessaire de déterminer où se déroulent les conversations concernant votre marque. Si les discussions sont trop éparpillées, votre tâche consistera à les rassembler à l’aide de ces nouveaux médias.

J’insiste encore, mais c’est simplement une approche différente du marketing traditionnel. Personne ne veut le remplacer mais simplement compléter ce qui lui manquait : un aspect social 8-) .

Pour cela, vous allez devoir agir sur le terrain des internautes. A vous de trouver les endroits les plus efficaces pour votre communication et d’annoncer partout où vous le pourrez, votre présence sur ces médias.

Attention. Ne jouez jamais au plus malin car la puissance de ces médias peut se retourner contre vous de manière beaucoup plus puissante que vous ne pouvez l’imaginer.

Si vous restez honnête, poli, serviable, et de manière plus générale, humain, tout devrait bien se passer.

Il est inutile d’être présent sur tous les réseaux sociaux pour crier haut et fort « je suis social, je suis partout, je suis  in the tendance ». L’objectif est simplement de déterminer les plateformes incontournables afin d’optimiser vos efforts et de maximiser les résultats.

Une fois ces démarches effectuées, nous pouvons passer à la partie suivante.

 

Etape 5 : publier du contenu à haute valeur ajoutée

Si vous tentez de reproduire votre marketing traditionnel dans le monde des médias sociaux, vous allez droit dans le mur. En procédant de la sorte, vous prenez le risque que tous vos futurs fans se désabonnent de votre flux. Nul ne désire être importuné avec du matraquage publicitaire et cette règle s’applique d’autant plus sur les réseaux sociaux. Si vous apportez une valeur ajoutée avec des promotions exclusives, des concours, des espaces de détentes, des jeux, alors vous serez sur la bonne voie. Mais encore faut-il l’exécuter de la bonne manière. Fédérer une communauté n’est pas simple.

Si un GO du club Med vous propose certaines activités, cela ne suffit pas pour que votre après-midi soit réussie. Son implication, son enthousiasme  et sa bonne humeur joueront un rôle déterminant. Sur les médias sociaux, il faut suivre le même principe. C’est ce que j’appelle du marketing social, marqueter en conversant.

Cependant, vous ne devez pas perdre de vue votre objectif. Ce n’est pas non plus une conversation de café. Oubliez le côté marketing pour se concentrer uniquement sur le lien social ne fait pas de vous un bon stratège, bien au contraire. Ce n’est pas parce que vous racontez votre vie sur Twitter, avez 957 418 tweets à votre actif que vous serez efficace.

Sur Facebook, 99% des fans n’iront jamais sur votre page et vos publications apparaitront dans leur flux d’actualité. Si votre message se résume à « Achetez mon jambon, il est bon le jambon » :lol: , on vous supprimera simplement. Si vous postez trop fréquemment ou êtes trop intrusif avec vos messages, le résultat sera le même. Si vous ne publiez jamais, c’est encore pareil.

Mettez vous à la place de vos fans. Si vous voulez attirer leur attention, vous allez devoir donner. Ne cherchez pas ce que vous allez recevoir en retour car cela viendra tout seul, avec le temps. Concentrez vous sur ce que vous pouvez apporter à votre communauté. En règle générale l’écoute, les promotions, les conseils et les réponses aux problèmes sont ce que vos fans attendent de vous. Tout autre contenu à valeur ajoutée est aussi le bienvenu.

Il est peut être plus judicieux de ne pas avoir de stratégie Social Media que d’en avoir une mauvaise. Celui qui ne comprend pas que ce type de marketing doit se baser sur une approche différente, ferait mieux de ne rien faire. Celui qui doute de la puissance de ces médias n’a rien compris. Celui qui a peur de perdre son emploi avec l’émergence de cette nouvelle activité encore moins :-( .

Le marketing social renforce tous les départements d’une entreprise et n’a pas pour but de les remplacer mais de les suppléer. Marqueter en conversant n’est pas communiquer. C’est se rapprocher de vos clients et renforcer ce qui vous lie.

J’ai bien peur que celui qui ne comprend pas ne comprendra jamais. Quant à ceux qui désirent en apprendre un peu plus, ils ont déjà gagné car c’est l’esprit même du marketeur social media. Pour être bon, cet état d’apprentissage doit être une constante tout au long de votre vie.

Comme ces étapes étaient moins techniques, j’en ai profité pour vous rappeler ce qu’est le cœur de cette activité. Marqueter en conversant, fédérer votre communauté, donner, écouter et se mettre en quatre pour répondre aux attentes de vos fans sont les piliers de la stratégie. Pour rappel, le serpent des médias n’est pas une méthode universelle mais une orientation.

Le Social Media Snake se met sur pause pour cette semaine. L’étape 6 sur le monitoring sera riche en contenu et un peu moins philosophique ;-) . Si vous avez des remarques, n’hésitez pas !

Le Prince Du Web

Le Prince Du Web