Les restos du coeur ou l’hypocrisie d’une nécessité !!!

Les années passent et se ressemblent. Parfois pour du mieux, parfois non. Les restos du coeur existent toujours et c’est bien dommage.

A quand la fin des restos du coeur ? A quand la fin de la mobilisation ? Coluche se retournerait dans sa tombe si on lui disait qu’ils existent toujours…

Non je ne suis pas un anti-social mais juste un blogueur de plus qui se demande encore pourquoi avec toutes les richesses du monde des gens n’arrivent pas à s’en sortir dans un pays développé comme la France. Pourquoi la pauvreté persiste et ne fait qu’augmenter !

D’une association censée être provisoire, nous avons créé une habitude. Carrefour et Danone se mobilisent pour les restos et tant mieux. Pour chaque billet de blog, ce sont  10 repas qui seront reversés aux restos du Coeur.

Mais ne croyez-vous pas qu’il y a un problème quelque part ? Comment se fait-il que ces mégas firmes jettent à la poubelle des tonnes de nourritures qui arrivent à péremption au lieu de les donner aux nécessiteux ? Comment se fait-il que les « poubelles » d’un carrefour soient pleines à craquer en fin de journée ?  Certains diront que c’est la loi qui est en cause tandis que d’autres s’acharneront sur les actions lobbyistes… Enfin, les plus lucides d’entres nous comprendront que tout est une affaire de fric.

Un seuil à 2000 billets publiés soit l’équivalent de 20 000 repas seront offerts. C’est à la fois hypocrite et généreux… Que donnent les autres chaines ???

Que pensez de cette loi qui oblige à jeter les denrées à la fin de la journée pour les boulangeries etc … ? Mais dans quel pays vit-on ?

Alors oui, il existe des associations et des entreprises pour jouer la carte du social. Mais la vérité, c’est qu’il serait bien plus simple de changer la loi ou d’augmenter le pouvoir d’achat plutôt que de le réduire jour après jour.

Nous avons parlé de Carrefour qui jette des tonnes de denrées tous les jours. Pourquoi ne pas les donner ? Une question de profitabilité certainement. Parlons aussi du cas Danone qui continue à plomber le pouvoir d’achat tout en jouant la carte de l’entreprise sociale 2.0 et qui ne semble pas être en position de donner des leçons.

Pour exemple, le magasin Leclerc a joué la carte de la transparence avec la photo ci-dessous :

 

Rappelons tout de même que Leclerc n’est pas l’agneau dans l’histoire et que tout est une histoire de marges qu’ils n’ont pas réussi à négocier… (comme les Playmobils qui ont disparu de Carrefour…).

Mais ce sont bien ces entreprises « françaises » qui contribuent aussi à la croissance de notre pays et emploient des milliers de personnes. Rien n’est tout blanc, ni tout noir.

Je sais bien que ce billet ne sera pas dans la sélection de la semaine des restos car on ne peut se permettre de mettre en avant un billet dénigrant les partenaires. Mais ces mêmes partenaires n’ont-ils pas une part de responsabilité ?

Je vais vous donner mon opinion. Oui ils sont responsables, mais tout comme toutes les autres entreprises alimentaires, l’état, les lobbies, etc …

En revanche, ce dont ils sont coupables, c’est bien de leur hypocrisie. On ne peut pas d’un coté gaspiller par milliers de tonnes et de l’autre se targuer d’être partenaire des restos du coeur.

A qui la faute ? Un peu à tout le monde. Vous, moi, la société, ces entreprises hypocrites…

Au final ne croyons pas que nous allons changer le monde car il ne faut jamais oublier que le plus fort restera toujours celui qui a le plus gros porte monnaie. Cela ne changera JAMAIS. Je suis une personne très positive dans la vie mais pas utopiste et je suis très lucide sur le fonctionnement de la société.

Mais ce qui compte, c’est qu’en faisant quelques gestes, cela contribue à aider provisoirement son prochain. Le problème de fond perdurera mais ce sont des petits moments de bonheur qui peuvent redonner l’espoir. Et quand on a l’espoir, on a cette richesse qui nous fera avancer.

 

Cet article n’est pas un coup de gueule, ni un appel à l’aide. C’est simplement un constat de la société actuelle. Je compose donc avec ce que j’ai, et ces quelques lignes rapporteront 10 repas aux restos du coeur. Espérons alors pour ces personnes que l’espoir d’une vie meilleure naîtra une fois le ventre bien rempli. Merci alors à Carrefour, Danone,  aux restos et à tous ceux qui se mobilisent pour cette cause.

Malgré une petite mise au point nécessaire, la mobilisation est louable et c’est déjà ça en plus pour ceux qui en ont besoin.

 

Le Prince Du Web

Le Prince Du Web