Comment Hootsuite a relégué Tweetdeck au rang d’amateur ?

Avec tous les clients Twitter disponibles, il est difficile de faire son choix. Cotweet, seesmic, et compagnie ont tenté de s’imposer comme référence de la conversation mais Tweetdeck avait conservé sa place de leader. L’est-il encore ?

Ma réponse est non et je vais vous dire pourquoi. J’en ai testé de nombreux et je dois avouer que mon cœur était partagé entre Hootsuite et Tweetdeck qui selon moi, sortaient nettement du lot.

 

Depuis l’arrivée de Hootsuite, Tweetdeck souffre et ce n’est qu’un début.

De prime abord, les deux se ressemblent. Je pourrais vous faire un petit podcast pour vous présenter toutes ses fonctionnalités mais cela a déjà été parfaitement exécuté par Mathieu Blanco il y a quelques mois de ça.

Comme je doute que Camtasia et mon talent ne soient à la hauteur, et surtout parce que j’ai un gros poil dans la main, je ne me prêterai pas au jeu et vous laisse découvrir son excellente vidéo.

Laissez-vous guider par la lumière tamisée et le portrait de Marylin pour une expérience inédite :mrgreen: .

 

 

Lorsque j’ai créé ce blog et mes nouveaux pseudos, j’ai décidé de me servir exclusivement de Hootsuite pour une question de praticité. Je continue à utiliser Tweetdeck pour mon autre compte.

Cependant je vais vous expliquer quelles sont mes motivations pour tout rapatrier sur le hibou.

Le premier point fort, c’est que c’est une WebApp ultra rapide. L’organisation par onglet est génialissime, l’intégration de Google Analytics est bien pensée, les extensions Chrome et Firefox fonctionnent à merveille. Je ne vais pas détailler tous les points déjà présents dans le podcast mais plutôt vous faire découvrir les nouveautés et ce que cela implique.

Hier, Hootsuite a fait une mise à jour intéressante, sans compter celles à venir que je vais vous dévoiler.

Le point faible de nombreux clients Twitter résidait dans l’intégration des stats émanant de nos actions :cry: . Et bien on peut dire qu’on est servi.

Vous pouvez désormais intégrer dans vos rapports personnalisés une panoplie d’Analytics  en provenance de Twitter, Facebook insight, Google Analytics et ow.ly (toujours pas d’intégration de bit.ly mais ça se comprend).

Voici une petite vidéo de présentation de la mise à jour du hibou.

 

 

Pour plus de détails sur la MAJ, cliquez sur ce lien.

 

Force est de constater la volonté d’Hootsuite de couvrir tout le marché. La version gratuite est formidable pour un utilisateur régulier. La version pro à 5.99 dollars était quant à elle insuffisante car elle apporté peu de fonctionnalités supplémentaires. La version entreprise n’entre pas dans le cadre de cet article et sera peut être abordée lorsque nous parlerons de Radian6 et compagnie.

Revenons à nos moutons. Pour qu’une entreprise apporte constamment des nouveautés, il est nécessaire de la monétiser. Afin de satisfaire à cet objectif, la nouvelle MAJ de Hootsuite offre la possibilité pour les budgets moins importants de pouvoir établir des rapports comprenant plusieurs statistiques différentes et de payer en fonction des besoins ;-) .

Bien évidemment, si vous désirez tout couvrir, d’autres softs peuvent s’avérer plus performants et moins chers. Cependant, on ne peut que constater la forte volonté d’Hootsuite d’apporter une solution pour tous les budgets et de monétiser les diverses options en fonction des attentes de chaque entreprise. C’est un peu le principe du Do It Yourself Analytics. En s’attaquant à tous les marchés, Hootsuite devient la référence avec un modèle économique viable contrairement à Tweetdeck.

Bien sûr qu’il faudra mettre la main à la poche pour accéder à certaines stats avec un système de points qui ne donne pas l’impression de dépenser d’argent. Mais j’ai envie de répondre et alors ???

Cette mise à jour fait d’Hootsuite une entreprise qui peut être très rentable et s’imposer sur ce marché en apportant une solution sur mesure pour toutes les entreprises. C’est une belle réussite dont Tweetdeck devrait s’inspirer.

La gestion des listes, l’affichage des retweets et les notifications sont encore un peu brouillon. Mais vous n’aurez pas de problème à trouver les points forts ou faibles d’Hootsuite sur le web. C’est pourquoi je n’irai pas plus loin dans l’analyse et vous laisse naviguer de blog en blog pour découvrir comment tirer le meilleur parti de ce soft.

En revanche, je vais vous dévoiler quelques petits secrets qui me font définitivement basculer tous mes comptes sur le hibou :

L’intégration d’Analytics dans Hootsuite est une avancée, mais ce qui reste à venir l’est encore plus:-D .

Hootsuite va permettre :

  • -D’ajouter le nombre de RTs dans les stats
  • -De poster des images sur Flickr, Posterous, Tumblr et Facebook
  • -D’intégrer Google Buzz
  • -De mettre à jour les groupes sous LinkedIn
  • -D’ajouter Yammer, Meemi, Yelp
  • -D’intégrer Blogger
  • -De recevoir des notifications sous Chrome (à l’aide de webkit)
  • -D’intégrer un compte Youtube, Ustream
  • -D’intégrer Posterous
  • – D’ajouter Evernote
  • -D’ajouter Salesforce Chatter pour le CRM
  • -D’intégrer Gmail
  • -D’intégrer StumbleUpon, Reddit, Gowalla
  • -De traduire automatiquement les tweets de langue étrangère en anglais
  • -Glisser déposer un nom dans l’éditeur de statut
  • -Intégrer Mailchimp
  • -L’insertion d’une timeline et non plus que les 30 derniers tweets
  • -Les notifications push sur iphone
  • -Le mode paysage sur Iphone
  • – De filtrer les tweets autour de soi sur mobile

Ces infos ne sont pas des fakes. Elles sont soit sur la To Do List, soit en cours de développement, soit dans l’attente d’une sortie imminente.

Et bien évidemment, il y aura encore plein de surprises secrètes.

C’est pourquoi je pense que Hootsuite est définitivement le client Twitter de référence. En si peu de temps, il relègue tous les autres au rang d’amateurs.

Ces mots sont certainement extrêmes et l’écart avec Tweetdeck commence à peine à se creuser. Cependant le hibou me fait craquer et je lui fais confiance.

Ne te pose plus de question : quitte bit.ly pour le ooooooowwwwwwwwwwllllllllllll ! Autant prendre les bonnes habitudes tout de suite, bien que je sois sûr que  Tweetdeck n’a pas dit son dernier mot.

Pour ceux qui ne sont pas d’accord, les commentaires sont justes en dessous et en DoFollow ;-) !

Le Prince Du Web

Le Prince Du Web